Fatals Picards

Fatals Picards – Mon père était tellement de gauche

Tablature gratuite de la chanson “Mon père était tellement de gauche” des Fatals Picards.

Clip vidéo

Tablature, accords, paroles:

Am                      E                               D
On ne choisit pas son enfance, on m’a pas laissé être droitier
                                       F
Mon père m’emmenait jamais au square mais au réunion de comité
Am                                      E
Mon père était tellement de gauche qu'on habitait rue Jean Jaurès
G                                       F
En face du square Maurice Thorez avant d’aller vivre à Montrouge

C E Am F  (Lalalalala…)

Am                              E
On a été en U.R.S.S. l’hiver , les pays de l’est c’est mieux l’hiver
D                                      F
On voit bien mieux les bâtiments, les nuances de gris ça flash sur le blanc
Am                              E
Devant la statue de Lénine, pour nous c’était le grand frisson
G                               F
Moins 24 c’était pas terrible et les chapkas étaient en option
Am                                      E
Mon père était tellement de gauche que quand est tombé le mur de Berlin
D                       F (break)
Il est parti chez casto pour acheter des parpaings.

C E Am F  (Lalalalala…)
Am                                   E
On mangeait des Lenin’s burger, fallait vraiment faire attention
D                                           F
Il y avait du choux une pomme de terre, la viande elle était en option
Am                                E
On achetait du coca Kolkhoze, approuvé par le comité
G                               F
Ça devait soigner la silicose, on s’en servait pour désherber
Am                                   E
On regardait pas la contrebande, on regardait pas la corruption
D                               F
La Sibérie c’était Disneyland, le discernement en option.

C                                       E
Mon père était tellement de gauche qu’à son mariage dans l’église
Am                              F
On chantait l’internationale, les femmes portaient des faux cils
Am                                      E
Mon père était tellement de gauche, on a eu tout pleins d’accident
G                       F (break)
Il refusait la priorité à droite systématiquement.

C E Am F  (Lalalalala…)

Am                                              E
Les copains se foutaient de moi tout le temps, car à l’école au premier rang
D                                   F
J’avais mes lunettes de Brejnev et le dentier d’un Tupolev
Am                                      E
Mon père était tellement de gauche, qu’en 81 il croyait que ça changerait
G                                     F
J’sais pas quelle tête il aurait fait, en 2002 en allant voter
Am                                    E
Et même si tout ce que je raconte n’est pas tout à fait vrai
D                               F (break)
Le socialisme comme paradis nous on y croyait
C                                       E                       Am…
Mon père était tellement de gauche, que lorsqu’il est parti
F (break)
La gauche est partie avec lui.

C E Am F  (Lalalalala…)

La gauche est partie avec lui…

C E Am F  (Lalalalala…)
C E Am F  (Lalalalala…)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.